J27 HIGHLINE

Hier encore, 40 km de fait ! Faut que je me calme sinon je vais arriver beaucoup trop tôt, mon avion de retour n’est que pour le 20 mai.

Il m’en est arrivé une bien sympa hier soir, à Pine. Je déambulais dans la ville à faire mes petites affaires quand j’ai croisé un des groupes de marcheurs rencontré sur le trail. Ils avaient loués à plusieurs une petite maison et ils m’ont proposés de venir prendre une douche, une vraie douche chez eux !! J’ai pas dit non ! Quel plaisir !

Je ne me suis pas tant reposé que ça à Pine. J’ai dû courir un peu partout pour trouver du gaz et alors que j’avais repris la direction du sentier pour bivouaquer quelque chose me turlupinait. Eurêka j’ai oublié le dentifrice ! Demi tour vers Pine. Quand on n’a pas de tête, on a des jambes !

Stop à 19h, c’est exceptionnel. J’ai loupé la bifurcation, ça doit être les 3 bières que j’ai dans le pif ! Heureusement mon appli m’a remis sur le droit chemin !!

Ce matin meilleurs moral. Je repars avec de bonnes petites tartelettes à la pomme et aux myrtilles dans mon sac, c’est pour le petit déjeuner. Je me suis chargé en fromage et en graines. J’ai renoncé aux plats cuisinés, vraiment trop lourds.

Quand je repense à Pine, c’était pas du tout la même ambiance qu’à Superior. Cette « ville » a été construite par des mormons en 1879. Ici, il y a du pognon ! De jolies maisons cachées dans les pins et les peupliers (enfin de vrais arbres). C’est coquet. Je ne sais pas de quoi vivent les gens mais je n’ai pas l’impression que ce soient des maisons secondaires. D’ailleurs, j’ai discuté avec un couple du coin hier au saloon. C’était sympa, je m’attendais à ce qu’ils m’invitent chez eux pour dormir, mais non ! Ça doit être le poids des bières qui m’a fait échafauder de tels plans.

En marchant, mes pensées vagabondent et je me rends compte que je suis complétement déconnecté de ce qui se passe dans le monde. La réalité c’est que je suis concentré sur mon quotidien et que tout le reste me passe au dessus de la tête. C’est aussi le but du jeu.

Une réflexion sur “J27 HIGHLINE

  1. c bien d’etre déconnecté, t’as du bol
    Ici on se concentre sur le match le pen – macron …. quelle tristesse …
    Bises, tu ne rates rien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.