J10 RINCON MONTAINS

La nuit a été moyenne. J’ai pas mal gambergé, pas assez fatigué pour m’écrouler dans les bras de Morphée. Je me suis arrêté à Rincon Creek à 15h hier (25 km dans la journée). Creek = eau donc bonne toilette, sauf les cheveux mais c’est déjà ça ! Après, j’ai attendu que le temps passe avec des fourmis dans les pieds. J’ai discuté avec quelques personnes présentes au bivouac mais sans plus. Toujours mon anglais pourri !

Aujourd’hui dimanche, je vais m’offrir la traversée du Parc National de Saguaro.

Le parc est reconnu pour ses nombreux cactus dont le plus célèbre est le Saguaro, le héros des cactus géants, cactus candélabre, icône du sud ouest américain ! Les plus impressionnants dépassent les 15 mètres. Leurs fleurs, emblème de l’Arizona, ne s’ouvrent que la nuit. Le parc est situé dans le désert de Sonora composé de plaines désertiques mais aussi de zones montagneuses. Il accueille près de 700 000 visiteurs par an. Petit, comparé au Grand Canyon et ses 4 millions de touristes ! Moi je vais me balader dans la partie Est, côté Mont Rincon, avec une grosse quantité d’eau sur dos !

De nombreux Westerns ont été tournés par ici : Règlement de compte à OK corral, Rio bravo, Wild Wild West et j’en passe.

Ouf ! il fait chaud et ça grimpe sur cette étape. Le chemin est bien aménagé ici. Ils ont fait des marches en pierres mais j’ai horreur de ça. On est obligé de poser les pieds là où les autres ont décidé qu’il fallait que tu poses le pied. Ce n’est plus une démarche naturelle, il faut vraiment faire attention à ne pas trébucher.

2 réflexions sur “J10 RINCON MONTAINS

  1. Hello mon Poupou :-),

    C’est avec grand intérêt que j’ai lu tes aventures de ton début de périple.
    Je trouve que tu avances à un très bon rythme malgré ton paquetage plutôt lourd.

    En tout cas je suis vraiment admiratif de ton courage et de ton esprit aventurier….tu ringardises Indiana Jones qui est du pipi de chat à côté!!!!

    J’espère que le temps sera nettement plus clément avec toi surtout que les températures des nuits soient bien plus chaudes que tu puisses te remettre de la journée de marche.

    J’espère également que le corps répondra présent, que tu ne sois pas trop en délicatesse avec les jambes, le dos, les épaules et les pieds, que tu aies bien plus d’eau sur le parcours pour éviter d’avoir à trop porter!

    Un grand merci pour tes récits passionnants. On a vraiment l’impression d’y être. Pour moi qui n’ai guère eu l’occasion de voyager, tu me permets de le faire! Youpi!!! 🙂

    Tous mes encouragements appuyés depuis la région toulousaine. Fais bien attention à toi.

    J’attends la suite avec impatience.

    La bise Poupou….et qui veut aller loin ménage sa monture!

    A la prochaine étape alors.

    Ciao

    Pat.

  2. Bonjour Jean-Marc,
    Quelle bonne surprise de te savoir à nouveau parti sur un long trail américain! Ton enthousiasme se ressent dans ton récit. Profites-bien de cette aventure.
    Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.