J12 SANTA CATALINA MOUNTAINS

Hier j’ai posé mon sac après 35km dans la journée. Je suis crevé, je rêve d’une journée de pause. Heureusement mon matelas tient le coup et je dors pas trop mal.

Ce matin, une bonne grimpette m’attend, donc départ 5h30. J’ai passé la soirée à échanger avec un jeune homme mais pas trop longtemps, j’étais vraiment HS. Ce matin, nous sommes partis ensemble mais je l’ai vite devancé. Ah ! La vaillance de la sagesse !! On se rassure comme on peut

Arrivé à Sycamore Reservoir, une bonne toilette à l’eau courante (celle de la rivière) et me voilà reparti bien chargé : 4L de liquide vital sur le dos !

En effet, la montée jusqu’à Romero Pass n’a pas été de la tarte. 1500 m de dénivelé mais je suis à bout de souffle une fois arrivé là. Je manque d’endurance, je ne me suis pas assez préparé avant le départ et maintenant je le paie ! Bon, la grimpette n’est pas finie, il ne me reste plus qu’un litre et il n’est que 10h du matin ! Je rêve de bière et de coca !

Ça fait aussi 10 jours que je marche sans m’être vraiment accordé un day off. Pour cela il va falloir atteindre la ville d’Oracle.

L’objectif pour ce soir : Sumerhaven. C’est une petite communauté installée non loin du Mont Lemmon, domaine skiable le plus au sud des USA, non loin de Tucson. Il est littéralement envahi dès les premières neiges et très fréquenté en été pour sa fraicheur. J’espère quand même qu’il n’y aura pas foule !

Objectif atteint ! Je me rue dans le petit market pour m’offrir un bon coca frais ! J’ai besoin de sucre et de fruits. Je voulais me faire un resto mais la première pizzeria est à 1 mile donc 2 en aller retour ! Donc tant pis !

C’est chicos par ici, les chalets sont grands et pas à la portée de tous les budgets ! Pas trop de monde, on est mardi. D’ailleurs le resto que je visais en premier est fermé les lundis et mardis, pas de bol !

Le paysage depuis un peu avant Romero Pass était super beau et sauvage avec des rochers ocres, des formes arrondies, des tours , tout ça au milieu d’une forêt de pins qui renaît de ses cendres (incendie en 2010).

En 2020 les Santa Catalina Montains ont aussi beaucoup souffert de plusieurs incendies

Une réflexion sur “J12 SANTA CATALINA MOUNTAINS

  1. Ici on se gèle….. mais on a encore un peu de chauffage….
    Tu sembles bien parti, profite
    Les paysages ont l’air chouettes car loin de tout
    Bises et à bientôt
    Ps : les filles à vélo, elles sont sous tente ? Ils sont petits leurs sacs …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.