J40 THE LAST DAY ! KAIBAB PLATEAU NORTH + BUCKSKIN MOUTAIN

DERNIER jour de marche. Apparemment il va falloir sortir du tracé officiel et faire un détour. Je crois que c’est à cause du risque d’incendie , il y a des pancartes partout. Hier j’ai pas tenté le diable, j’ai rebroussé chemin quand les affichages se sont faits pressants. 1500 dollars d’amende si tu te fais choper, bof !

C’est vrai que la végétation a changée, on traverse à nouveau des étendues de buissons bas. On sent que la terre a soif, un peu comme moi. On est début mai et la sécheresse est évidente. Çà présage rien de bon.

Ici le Grand Canyon pousse un peu sa corne avec des formations rocheuses rouges qui m’y font penser ou alors c’est l’Utah qui lance une jambe dans l’Arizona.

Ils sont bien gentils les mecs de faire faire des détours et des contours mais c’est plutôt un tour de c.o.n. Ils nous font shunter tous les points d’eau, il me reste 2l pour finir la journée et il n’est que 9h du matin !

Je vois la route au loin avec des véhicules qui y passent, c’est de bon augure, je vais pouvoir faire du stop. Partez pas, attendez moi…

J’espère dormir dans un lit ce soir. J’ai depuis 2 / 3 jours une tendinite aux poignets à force de tenir les bâtons sur de longues distances.

Il est 11h en local et ça y est j’ai pris LA photo de l’arrivée.

On est 2 à chercher un véhicule pour nous sortir de là et nous rapprocher de la civilisation.

2 réflexions sur “J40 THE LAST DAY ! KAIBAB PLATEAU NORTH + BUCKSKIN MOUTAIN

  1. Bravo Jean-Marc pour ce nouvel exploit!
    40j de marche dans un environement hostile, il fallait le faire.
    Maintenant ballade-toi (tu as du temps devant toi) et continues de nous envoyer de si belles photos.
    Une pensée émue pour Gene qui doit enfin souffler après avoir vécu quelques moments difficiles.
    Bravo aussi à la rédactrice du site, car la présentation était top, car tous les matins il nous tardait de lire le récit et voir les photos.
    Enfin encore une belle aventure qui mérite, comme dit Boris, de faire partie d’un bouquin.
    Ne revient pas trop vite ici, Macron t’attends…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.