J25 MAZATZAL DIVIDE

Encore une nuit frisquette ! J’ai l’impression d’avoir moins marché hier, mais non en fait : 35 km au compteur du jour !

Aujourd’hui il faut que je me rapproche le plus possible de Pine pour pouvoir y faire un saut lundi, me ravitailler et repartir de suite.

Parlons bouffe. Purée / nouilles / barres , franchement ça me sort par les yeux et mon estomac est d’accord. J’ai limite la nausée quand il faut avaler ma ration quotidienne ! Il faut à tout prix que je varie. Je vais acheter des préparations plus cuisinées, c’est plus lourd mais tant pis. Je rêve d’une vraie baguette, hum!! avec du vrai fromage !! et pourquoi pas un vrai saucisson !! Je marche tout en délirant sur la bouffe. Il en faut peu à un homme pour le rendre maboul. En plus je n’ai même pas eu mon lapin en chocolat !

Le chemin d’aujourd’hui est vraiment encaissé. Pas beaucoup de réseau pour communiquer avec Gene que je contacte 2 à 3 fois par jour depuis je suis parti. Le cordon est difficile a couper (ça c’est une réflexion de Gene). Par ailleurs ça la rassure (dixit Gene).

Toujours de la caillasse sous les pieds et un paysage de « bush » sous les yeux.

Mon double est de retour, elle va poster les photos que je lui ai envoyées, à vous de voir!

Une réflexion sur “J25 MAZATZAL DIVIDE

  1. Un saut à Pine …c’est louche…
    Bon, les pépins s’accumulent, mais ça va finir par repartir sur de meilleures vibrations. Tu sais le saucisson, c’est plein de nitrites !
    Allez ma poule, on te soutient !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.