1 MOIS DÉJÀ !

Depuis Big Bear j’ai eu droit à mon premier baptême de l’eau. Il a plu pendant 24h le tout saupoudré de quelques flocons . Autant vous dire que trempé jusqu’aux os, j’ai activé le pas pour atteindre Wrightwood. Rien de plus désagréable que d’être obligé d’enfiler les vêtements trempés de la veille, ma garde robe étant plus que limitée !! Un petit moment d’envie pour ceux qui sont à l’abri. Mon sac de couchage commence à puer le bouc mais il tient super bien le coup et quelle sensation agréable de se glisser à l’intérieur le soir venu. Au bivouac, après la soupe et le bol de pâtes je ne fais pas long feu, je n’ai pas ouvert la tablette pour lire, je suis trop crevé.

ENTRE WRIGHTWOOD ET AGUA DUCLE

Bon là j’ai un peu forcé sur la machine (3 jours au lieu de 5) toujours dans l’espoir d’atteindre une douche ou un repas chaud ! Ha civilisation quand tu nous tiens !!  Je n’ai jamais mangé autant de burger de ma vie et en plus je le fais avec plaisir le tout arrosé de la boisson universelle et hypercalorique : le coca

En grillant les étapes, j’ai paumé ma casquette, « shit » !

La nuit mon corps se venge. Je le badigeonne d’Arnica mais çà ne suffit pas à le calmer, j’ai des crampes et des impatiences, des hématomes commencent à apparaitre sur les hanches, la terre est dure et je crois que j’ai maigri trop vite.

Je vais me faire engueuler par ma moitié !! A deux on a un modérateur, tout seul je cogite pas mal et j’ingurgite les km sans trop m’en rendre compte, il va falloir que je trouve quelqu’un pour faire au moins un bout de route.

Moi le grand bavard je vais virer dans le contemplatif, rester 6 à 8h sans parler c’est une expérience que je ne connaissais pas. En plus vu mon niveau en anglais j’ai vraiment du mal à communiquer avec les autres « hikers », c’est un vrai handicap pour moi. La famille commence à me manquer mais heureusement il y a pas mal de réseau sur le chemin et j’arrive à avoir des nouvelles très régulièrement. Ça a du bon la technologie !!

AGUA DULCE

Je vais me poser 2 jours dans cette bourgade, j’ai trop forcé et je risque de le payer cher. Je me suis racheté un matelas gonflable à boudins, quelques grammes en plus mais pour un bien meilleur confort, mes vieux os en ont besoin !!

Ici j’ai élu domicile chez les Saufleys, ils sont hyper connu chez les « hikers » et pour cause ! Connexion Internet, douche chaude, électricité pour recharger téléphone et appareil photos, terrain pour poser ta tente, prêt de vélo pour aller en ville, cuisine à disposition… et tout sans sortir un copec. Y en a qui devrait prendre des leçons…

J’ai rencontré un français, JP fait un bout du PCT jusqu’à Tehachapi. D’habitude il crapahute plutôt sur les océans. C’est un marin qui fait des compétitions. Il est originaire de La Ciotat. On va marcher ensemble jusqu’à la fin de son parcours.

Les prochains jours le chemin frôlent le désert de Mojave donc il va falloir gérer le stock d’eau avec attention. Les sacs vont être lourds, on porte 5 jours de bouffe + 5 litres d’eau (à renouveler dès qu’on a de la flotte à disposition) + le reste!!! Les épaules font déguster, mais quand on aime…

Ce premier mois j’ai fais 727 km rien que sur le sentier proprement dit.L’effort demandé correspond à ce que j’imaginais. J’ai du mal à gérer les apports caloriques et protéiniques, je maigri trop vite. Mes pieds ont bien soufferts mais çà s’arrange. Je fais vraiment partie du clan des barbus, j’ai eu quelques frayeurs à cause des serpents, sales bêtes… Un israélien s’est fait mordre, heureusement,  il avait des chaussures adaptées, la bestiole y a laissé ses crocs…

Vivre dehors c’est pas si facile, c’est pas des vacances mais je m’éclate quand même un peu comme un poisson dans l’eau…

4 réflexions sur “1 MOIS DÉJÀ !

  1. Salut copain !!!
    Nous surveillons de très près ton aventure depuis le 9 Rue de la plaine où nous pensons très fort à toi en buvant notre bière. Bisous Jackie
    Tu vas certainement me revenir avec une forme d’enfer je ne vais pouvoir te suivre en vtt. Prend soin de toi je te kiffe un max. BISOUS Eric

  2. Le patron te demanderait un tel engagement….
    Allez, on the road again (ou en marche ?) et continue à vivre ton rêve à fond.
    Jo’

  3. Salut PouPou,

    J’avoue, j’ai pas trop regardé ton blog jusqu’à aujourd’hui, pas mal occupé par des choses moins réjouissantes que tu connais, on en a brièvement parlé on the phone !

    Les paysages ont l’air superbes et le défi immense ….

    Alors profite de tout ce temps hors du temps

    Bisous et à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *