TEHACHAPI / ISABELLA LAKE

Putain con ! Ces 4 derniers jours ont été hard. Depuis le départ 50% des étapes ont un dénivelé inférieur à 1000m. Mais là, j’ai eu droit à 4 jours avec un dénivelé positif oscillant entre 1200 et 1900 m. En plus c’est pas du genre tu montes et une fois en haut tu savoures, non c’est plutôt les montagnes russes Made in USA !

En plus j’angoisse tellement de ne pas avoir assez d’eau que je trimballe trop de flotte alors que les trails angels approvisionnent les caches d’eau et du coup mon sac est lourd, très lourd…si lourd !!!

A nouveau seul pour avancer, j’ingurgite les km et je frôle allègrement les 40km/jour, c’est mémère qui se fait des cheveux blancs ! Oups ! J’ai dépassé les 1000 km sans vraiment m’en rendre compte, mon corps SI !

La machine à cogiter s’est elle aussi remise EN MARCHE. Comme le préconise notre nouveau président, vaux mieux un petit boulot que pas de boulot du tout, alors en tant qu’entrepreneur indépendant je propose une offre d’emploi : Poste en CDD : Cherche compagnon de marche pour Poupou esseulé au milieu d’un paysage ouvert à 360°. Résistance aux assauts de la Nature nécessaire. Pas de promesse de confort (douche, lit douillet, repas variés…). Maîtrise de l’anglais bienvenue. Salaire = la joie de l’effort au quotidien avec en prime une perte de poids assurée. Qui veut, me rejoins, les inscriptions sont ouvertes…

Au niveau météo je cherchais le soleil, et ben je l’ai trouvé, entre 28° et 33° ces derniers jours. Moi qui n’aime pas marcher quand il fait trop chaud, je suis servi! Bon allez, j’arrête de me plaindre sinon on va me taxer de râleur invétéré. Vous croyez pas que je vais changer si vite…

LAKE ISABELLA

C’est un bled tout en longueur. Ce matin j’ai fait 6km pour trouver un endroit où prendre mon petit déjeuner !

Le lac du même non est un réservoir artificiel depuis 1953. La construction du barrage sur la rivière Kern a fait déplacer la ville d’origine de 3 km . Il est construit sur une faille active qui pourrait conduire à une catastrophe si un tremblement de terre se produit! Ça donne pas envie de moisir ici !

Je vais quand même rester 2 voire 3 jours ici. J’ai une douleur persistante au niveau du tibia gauche. C’est gonflé, rouge et il y a une plaie. Je ne me rappelle pas m’être donné un coup pourtant ! Donc au final antalgiques + anti-inflammatoire + désinfection locale + jambe en l’air le plus possible et bien sûr repos. Chouette, si  je gobe tous ces médoc mon sac va peser moins lourd ! En fait çà me turlupine un peu beaucoup quand même !!

Pour m’occuper j’ai rasé ma barbe, ça tiens chaud, ça démange. Il m’a fallu 2 rasoirs quand même !!

 

 

2 réflexions sur “TEHACHAPI / ISABELLA LAKE

  1. Allez Poupou, tu vas la faire cette traversée! Elle est si belle!

    Prends quand même bien soin de toi, soigne bien tes blessures et réduit les étapes pour te ménager. Il reste encore un bout, votre plan initial de moins de 30 km par jour est le bon, force toi à le tenir pour éviter d’avoir à te payer des étapes de repos forcé.

    Je t’envie, tu faire un sacré truc. Dominique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *