Mile 1 : en avant!

PREMIERE SEMAINE SUR LE P.C.T : PHASE D’ACCLIMATATION

PREMIÈRE SEMAINE SUR LE P.C.T :  PHASE D’ACCLIMATATION

« Rien de sert de courir, il faut partir à point »

Jean de La Fontaine avait bien raison! Le départ sur le Trail s’est fait le mardi 18 avril après un transfert en train et en bus depuis San Diego (60 miles, soit l’équivalent d’une centaine de kilomètres de distance). Les trois premiers jours commencent assez fort avec une moyenne de 32 km jour, mais la chaleur, le décalage horaire et les nuits difficiles ont quelque peu raison de notre enthousiasme! Une sortie non programmée s’impose au 4ème jour vers Julian (miles 77 / 124 km) pour une journée de pause qui nous permet de repenser notre façon d’aborder le P.C.T afin de tenir sur la longueur.

Stéphane en profite pour s’équiper différemment avec l’achat d’une tente, de bâtons et d’un sac plus gros. Il faudra donc anticiper le renvoi du matériel inadapté un peu plus tard. Pour ménager notre monture, nous décidons de nous limiter à une moyenne oscillant entre 24 et 27 km par jour et nous reprenons la route le samedi 22 avril au niveau de Scissors Crossing.

La communauté des « Thru-hiker »

Nous avons pu rencontrer pas mal de monde engagé sur le P.C.T depuis notre départ. A l’auberge à San Diego ou même sur le sentier, on a pu constater que toutes les tranches d’âges étaient représentées, des étudiants aux couples en passant par les marcheurs seul ou accompagnés, la population des « Thru-hiker » est très hétérogène et dans un bon esprit. Nous essayons néanmoins d’éviter les nuages de weed – équivalent d’un bon massage pour certains des jeunes sur le Trail! 😉

2 réflexions sur “PREMIERE SEMAINE SUR LE P.C.T : PHASE D’ACCLIMATATION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *